Sécurité : des détecteurs de mouvements adoptés par la ville d’Houdain

Sécurité : des détecteurs de mouvements adoptés par la ville d’Houdain

Dans la commune d’Houdain, le manque d’éclairage public en pleine nuit est souvent dénigré par les habitants. Mais la mairie pour le moment fait la sourde oreille.
Il suffit de se rendre sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Facebook pour se rendre compte de la grogne des riverains sur le manque d’éclairage public toutes les nuits entre 1h et 5h du matin. Depuis le 27 juillet 2015, un dispositif de détecteur de mouvement a été installé pour la sécurité des habitants par la ville d’Houdain.

Un dispositif de sécurité qui ne fait pas l’unanimité

Mais la mise en place de ce système de sécurité dans les villes n’est pas au goût de tous. Un résident de la rue Franchet-d’Esperey ne cache pas son incompréhension. Il trouve que c’est ridicule. Il ajoute même « Quand je rentre chez moi et que la rue est dans le noir, je suis obligé de sortir une lampe torche pour trouver la serrure ! ».
À quelques pâtés de maisons plus loin, Jean-Luc et Chantal profitent également de ce système de sécurité des habitations. Ils affirment que « Ce système amène du bon et du mauvais. Entre 1h et 5h, nous, on dort. Alors si ça peut faire faire des économies à la ville, c’est tant mieux ». Mais ils ont remarqué que les véhicules roulaient plus vite depuis et que certains individus ne squattaient plus dans le quartier. Pour le couple, la mise en service d’un éclairage public serait une solution parfaitement adaptée en raison des économies réalisées par un équipement LED. Ils vont même plus loin dans leur réflexion en proposant d’installer des détecteurs de mouvements dans la commune.

Sentiment d’insécurité

Un autre riverain de la rue du Général-Pau évoque son sentiment d’insécurité. « Je commence le travail de bonne heure et quand je sors de chez moi à 3h30, je ne me sens pas forcément en sécurité. Je serai pour qu’on rallume ». Nicolas de la rue Henri-Durant qui jouxte la Poste va même un peu plus loin dans ses propos en déclarant que c’est une honte. « Je me gare sur le parking, et quand je rentre très tard, je me retrouve complètement dans le noir, ce n’est pas très rassurant ». Selon lui cette absence d’éclairage public est la cause principale de multiples dégradations. De son côté, le maire de la commune d’Houdain, Isabelle Levent-Ruckebusch, assure que les plaintes ne sont pas si nombreuses. Elle dit qu’il n’y aura aucun changement tant que l’éclairage public ne sera pas modernisé.

Des solutions évolutives pour sécuriser les riverains

L’éclairage public n’est pas la seule solution pour lutter contre le sentiment d’insécurité des riverains. Par exemple, le développement d’un réseau de vidéosurveillance doté d’un dispositif d’enregistrement et de gestion des images vidéo. Ainsi, les images pourront être analysées en temps réel. Une application mobile directement liée avec les forces de l’ordre pour signaler les dysfonctionnements du quartier. Sans oublier la méthode classique des rondes dans le quartier.

Nos services professionnels

Découvrir nos solutions de sécurité pour professionnels

Je découvrekeyboard_arrow_right

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie