La télésurveillance peut-elle jouer un rôle dans la détection incendie ?

La télésurveillance peut-elle jouer un rôle dans la détection incendie ?

En 2015, les pompiers sont intervenus sur 300 700 incendies d’après les statistiques de la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion de crise. Des milliers de blessés et des centaines de décès sont chaque année mis sur le compte des incendies. Pour une sécurité optimale, le simple détecteur de fumée ne suffit plus. Rajouter la télésurveillance aux dispositifs optimise la possibilité d’agir rapidement.

Le détecteur de fumée, un incontournable

Avec la loi Morange, tous les logements français sont obligatoirement équipés d’un détecteur de fumée qui répond aux normes imposées depuis mars 2015. Une alarme se déclenche lorsque le dispositif repère de la fumée prévenant ainsi le propriétaire ou le responsable d’un feu imminent. Grâce à ces capteurs de fumée, il est possible d’intervenir dès les premières secondes. Certains sont combinés à des extincteurs automatiques qui s’activent sous l’effet de la chaleur. A usage domestique ou pour les petits espaces, le système semble efficace, ce qui n’est pas le cas pour les feux en extérieur et les zones susceptibles ne pas être pourvues d’un tel système. Il se peut également que les détecteurs de fumée ne soient pas fonctionnels pour la seule raison que les piles ne fonctionnent plus. La télésurveillance, ajoutée aux détecteurs de fumée, est le meilleur moyen d’instaurer un système de prévention d’incendie efficace.

La télésurveillance contre les incendies

L’utilisation des caméras de surveillance ne se limite plus aujourd’hui à lutter contre les effractions ou le vol, mais aussi pour détecter les premiers signes d’incendies. En effet, la télésurveillance permet d’identifier rapidement l’origine du feu. L’intervention se déroule suivant un protocole bien détaillé dans le contrat. Lorsque le détecteur de fumée s’enclenche ou qu’un début de feu s’affiche à l’écran, l’agence de télésurveillance prévient immédiatement le propriétaire ou le responsable via une ligne fixe pour s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une fausse alerte, c’est la « levée de doute ». S’il n’y a aucune réponse, un agent est envoyé sur place pour vérifier la situation sur les lieux. Si un incendie est en progression, l’agent se chargera d’avertir les secours le plus vite possible.

Le choix du prestataire

Choisir un professionnel de la télésurveillance n’est pas une affaire à prendre à la légère. Vous pouvez choisir vous-même votre agence ou passer par votre assureur. Si vous optez pour une agence privée, attention à bien vérifier qu’elle dispose d’une autorisation de la préfecture pour cette mission, obligatoire pour ce type de prestation. Assurez-vous également que l’agence est opérationnelle 7/7 et 24/24. L’idéal est de se fier au bouche-à-oreille pour trouver un bon prestataire ou à des agences de télésurveillance qui sont souvent sollicitées par les assureurs. D’un autre côté, certains assureurs proposent aussi ce type de contrat. L’avantage avec cette option est que c’est à l’assurance de se charger de trouver un prestataire et elle restera votre seul interlocuteur : cela vous garantit également des professionnels dignes de confiance.

Nos services de sécurité

Découvrir nos solutions de télésurveillance pour particuliers

Je découvrekeyboard_arrow_right

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie