Cambriolage par le toit : comment l’éviter ?

Cambriolage par le toit : comment l’éviter ?

L’un des modes d’effraction appréciés de certains cambrioleurs vise à pénétrer dans le domicile des particuliers par le toit. La grande majorité de ces derniers préfèrent généralement, à près de 80 %, entrer par effraction de manière plus classique, par la porte ou plus rarement par les fenêtres. Néanmoins, certains malfrats experts connaissent les secrets que recèlent les toits et les avantages qu’ils offrent pour une entrée réussie et discrète. En effet, nombreux sont les propriétaires qui oublient de verrouiller précautionneusement les lucarnes ou autres velux qui servent fréquemment de fenêtres sur les toits, rendant la tâche particulièrement aisée pour ceux qui s’aventurent sur les hauteurs des maisons.

Comment le cambriolage par le toit a-t-il lieu ?

La première chose à faire lorsque l’on réside dans un quartier résidentiel au sein duquel les maisons sont souvent espacées est de ne surtout pas laisser ouverts de modes d’accès au toit. Les échelles directement accessibles sur le mur sont le moyen le plus sûr pour un accès discret et sans encombres de la part des malfrats. De manière générale, évitez tout simplement de laisser vos échelles à l’extérieur et veillez à ce qu’elles soient entreposées dans un local sécurisé et verrouillé. Si vous habitez en ville, l’accès au toit pourra se faire aisément depuis d’autres maisons ; vous ne pourrez alors malheureusement pas faire grand chose de ce côté-là. Néanmoins, de manière générale, les cambriolages par le toit sont bien moins fréquents dans les centres des villes. En raison d’une fréquentation bien plus importante, ce mode d’effraction est nettement moins intéressant du fait qu’il ne laisse que peu de place à la discrétion habituellement recherchée par les cambrioleurs. Quelles sont alors les solutions à mettre en œuvre pour échapper à l’entrée par effraction dans votre domicile en passant par le toit ?

Empêcher l’effraction des fenêtres de toit

Pour se prémunir efficacement contre une pénétration de votre domicile par le toit, il va être particulièrement important de sécuriser au maximum les fenêtres de toit. Le premier dispositif indispensable est sans nul doute le verrou de toit. Ce dernier a pour avantage d’empêcher complètement l’insertion d’un outil entre la fenêtre et son encadrement. Peu importe l’accessoire utilisé par le malfrat, le verrou de toit est très résistant à la pression, il rendra impossible ce mode de pénétration du domicile. L’autre composante de la fenêtre de toit qu’il est impératif de prendre en considération est bien entendu la charnière. De bonnes charnières de sécurité viendront renforcer efficacement le verrou de toit en empêchant les serrures d’être arrachées d’une quelconque manière.
Un autre mode d’effraction par les fenêtres consiste bien entendu à briser purement et simplement la vitre. Pour vous protéger face à ceci, remplacez le verre simple par un verre feuilleté : cette matière résiste à pas moins de 12 coups de masse et 19 coups de hache ! Autant dire qu’il y a toutes les chances pour que le cambrioleur abandonne sa tentative d’effraction.
Enfin, vous pouvez installer des volets roulants, qu’ils soient manuels ou électriques. Ils constitueront une couche supplémentaire de protection et un obstacle en plus pour le cambrioleur, empêchant ainsi le cambriolage par les combles de votre demeure.

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie