Samsung abandonne son projet d’assistant domotique

Samsung abandonne son projet d’assistant domotique

Au cours des derniers mois, le marché des assistants domestiques a connu un essor sans précédent. Concernant à la fois des problématiques relatives à la sécurité, au confort et au high-tech, la domotique est devenue un domaine majeur pour nombre de géants de l’industrie.
Actuellement, l’Amazon Echo et Google Home dominent outrageusement le secteur. Depuis un an environ, courait la rumeur d’une arrivée de Samsung sur ce marché désormais très concurrentiel. Il n’en sera en réalité rien : selon les informations avisées de The Investor, le groupe coréen aurait décidé d’abandonner ce projet, pourtant développé de longue date.

Un secteur jugé trop peu rentable

Attendu par de nombreux observateurs comme la réponse de Samsung à ses concurrents américains, l’assistant domotique conçu par la société coréenne ne semble plus d’actualité aujourd’hui.
Alors qu’en juin Apple s’est positionné à son tour sur ce secteur en effervescence en réalisant la présentation du HomePod, Samsung a finalement abandonné l’idée de rattraper le retard accumulé en la matière sur la concurrence. Connu sous le nom de code « Vega », le projet de Samsung ne verra finalement pas le jour.
Cet assistant domotique, consistant en une enceinte connectée utilisant l’intelligence artificielle a donc été abandonné par le constructeur coréen, sans que l’on ne sache pour l’instant si ce retrait est définitif ou temporaire.
D’après le journal The Investor, Samsung estime que le marché de la domotique, trusté par l’Amazon Echo qui détient près de 75 % des parts de marché à l’échelle mondiale, n’est pas suffisamment rentable. Sur le plan local, le marché de la Corée du Sud serait quant à lui trop limité pour que la marque puisse espérer réaliser des profits à la hauteur de l’investissement nécessaire pour finaliser le projet. L’arrivée du Google Home et du HomePod d’Apple devrait selon toute vraisemblance saturer le marché, d’où le brusque revirement opéré par la marque.

Les raisons derrière ce choix

Plusieurs autres raisons peuvent être avancées par ailleurs pour expliquer le retrait de Samsung.
Tout d’abord, la marque coréenne ne dispose pas de suffisamment d’experts dans le domaine de l’intelligence artificielle pour mener différents projets de front. Comme la priorité actuelle de Samsung est de perfectionner Bixby, son assistant virtuel subissant de nombreuses critiques pour sa compréhension imparfaite de l’anglais, il n’est pas possible de travailler en parallèle sur Vega.
D’autre part, dans la mesure où Vega aurait lui-même utilisé Bixby, il paraît impossible pour Samsung de finaliser son projet domotique sans avoir au préalable totalement perfectionné son assistant virtuel, celui-ci ayant déjà accumulé les retards de développement depuis plusieurs mois. L’amélioration de Bixby constitue la mission la plus urgente pour Samsung, qui souhaite pour l’heure mobiliser ses forces vives sur cet objectif à la portée commerciale considérable.
Pour autant, une source interne a affirmé au Korea Herald que les travaux en domotique réalisés depuis un an par Samsung ne seront pas perdus. La société envisage d’intégrer ses recherches au sein d’autres produits, notamment dans le secteur électroménager (les réfrigérateurs connectés sont évoqués notamment).

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie