Rendre sa maison connectée et intelligente : quel budget prévoir

Rendre sa maison connectée et intelligente : quel budget prévoir

De plus en plus accessibles financièrement, les maisons intelligentes ne sont plus un fantasme exclusivement réservé aux films de science-fiction. En effet, depuis l’introduction de la domotique auprès du grand public, celle-ci n’a eu de cesse de gagner du terrain en multipliant ses adeptes. Mais avant d’opter pour une maison connectée, mieux vaut se tenir au courant des prix pratiqués dans ce domaine.

Des prix en constante évolution

Plus la domotique attire de nouveaux investisseurs, plus de nouveaux constructeurs émergent. Une situation qui profite grandement aux utilisateurs qui peuvent désormais trouver de très bons appareils connectés à des prix hautement compétitifs.
Pour vous lancer dans l’aventure de la domotique, il vous faudra avant tout vous doter d’une box qui fera office de centrale de contrôle. Il existe plusieurs modèles de box sur le marché actuellement, leur prix varie de 150 à 1 500 €, en fonction de leurs options. La box permettra à l’utilisateur de gérer l’ensemble des objets connectés de sa maison intelligente.
Il vous faudra par la suite procéder aux changements de vos prises électriques pour les rendre connectées à la box, au même titre que vos douilles à lampes. Le coût de cette opération oscille entre 5 et 50 €. La motorisation de vos volets pourra se faire pour qu’ils se ferment et s’ouvrent en fonction d’un programme préalablement configuré. La motorisation coûtera entre 70 et 400 € pour les volets roulants, tandis qu’il faudra compter 300 à 500 € pour les volets battants.
Pour l’extérieur, il vous est aussi possible d’opter pour un portail de garage automatique qui s’ouvre et se ferme via une télécommande, sans vous que n’ayez à descendre du véhicule. Comptez 250 à 1 500 € pour les portails et 150 à 400 € pour les portes de garage. Notez que la plupart des smartphones peuvent faire office de télécommande, vous dispensant ainsi d’acheter une télécommande dédiée d’une valeur d’une centaine d’euros.

Un investissement qui permet de réaliser des économies

En plus d’être particulièrement pratique et agréable à utiliser, la domotique permet aussi de réaliser d’importantes économies sur le long terme. Ainsi, il est possible d’installer un thermostat intelligent pour optimiser son utilisation énergétique. Connecté à la box, ce thermostat détecte la température ambiante et la régule en fonction de vos besoins afin d’éviter tout gaspillage énergétique. Il faudra compter entre 90 à 500 €, selon le modèle choisi. Il est aussi possible de configurer sa box pour lui ajouter une routine de chauffage afin de ne pas chauffer la maison en votre absence, durant les horaires de bureau par exemple.

La domotique a aussi des arguments sécuritaires

Grâce à la domotique, il est aussi devenu facile de posséder des systèmes de surveillance performants pour protéger votre habitation. Pour l’installation de caméras de surveillance, il vous faudra débourser entre 50 à 500 €, selon la technologie embarquée. A cela, il est aussi possible de rajouter des détecteurs d’intrusion d’une valeur de 100 à 300 €. Egalement, la sirène d’alarme permet d’avoir un rôle dissuasif lors d’une intrusion, pour un prix compris entre 50 et 150 €.
Enfin, le détecteur de fumée intelligent demeure incontournable et peut dorénavant être connecté directement à la box pour une meilleure lecture du danger. Son prix est de 15 à 50 €.

Comme on peut le constater, malgré quelques options encore onéreuses, la domotique est devenue accessible pour tous les budgets, y compris les plus modestes.
Installer du matériel domotique représente donc un certain budget qu’il est préférable de prévoir. Des organismes de crédit comme Cetelem peuvent vous accompagner pour budgétiser les dépenses à prévoir et vous proposer des solutions de financement adaptées à vos attentes

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie