La technologie de l’IoT : un marché en pleine expansion

La technologie de l’IoT : un marché en pleine expansion

Le dénommé Web 3.0, l’IoT ou « Internet des objets » fait référence à un réseau d’objets physiques capables de communiquer et d’interagir entre eux avec ou sans l’intervention de l’homme. À l’origine du Big Data, elle permet la transmission des informations et des données du monde réel vers Internet. Cette nouvelle avancée du web a comme principal avantage de pouvoir surveiller et contrôler les objets à distance dans le monde physique.

Prospective de l’évolution du marché de l’IoT

Selon l’étude d’Etisalat, entreprise de télécommunication située au Moyen-Orient, le marché de l’IoT est destiné à se développer exponentiellement dans les 5 prochaines années. Si en 2015, le nombre d’objets connectés est de 13,7 milliards, d’ici 2020, ce chiffre devrait atteindre 28,1 milliards, ce qui représente 7 000 milliards de dollars. Une autre étude de l’ETH de Zurich analyse l’évolution du marché de l’IoT sur 10 ans. Elle prospecte que 150 milliards d’objets connectés devraient interagir entre eux et avec Internet entre 2015 et 2025. La condition sine qua non d’une telle évolution est l’amélioration des technologies d’accès à ces IoT, comme la 5G, le Cloud et la NFV ou Network Function Virtual.

Principaux secteurs concernés par l’IoT

L’étude d’Etisalat a révélé que 14 secteurs peuvent être touchés par la nouvelle technologie de l’IoT. Par exemple, il y a les innovations techniques dans le secteur de la domotique, la finance ou encore le transport. De nombreux autres secteurs peuvent aussi être cités, comme l’industrie de fabrication, l’agriculture, la santé, le fitness et le bien-être. De nombreux cas d’utilisation impliquent la collecte et l’analyse des données venant des capteurs de ces secteurs afin d’augmenter et d’améliorer les processus existants. L’IoT peut aussi permettre d’améliorer le quotidien, grâce à l’intégration de la « maison intelligente » ou de « la ville intelligente ». Les tâches qui nécessitaient une intervention humaine, comme la fermeture ou l’ouverture des portes, sont désormais automatisées, par exemple sur la base des informations du propriétaire.

Technologies de l’IoT

Les fournisseurs des services de communication disposent de l’expertise et des compétences nécessaires pour faire développer l’IoT. L’étude d’Etisalat permet d’identifier 4 technologies afin d’assurer la croissance de cette nouvelle évolution du web. Il y a d’abord la NFV et la SDN ou Software Defined Network qui peuvent améliorer les capacités des réseaux des fournisseurs. Ensuite, le Cloud qui permet d’analyser et de stocker les données. Il y a également les technologies d’accès aux IoT et la 5G. Ces technologies intercèdent au niveau des différents stades de la chaîne de valeur de l’IoT. Elles interviennent notamment au niveau des différentes étapes de l’activation de l’application, comme le stockage des données, leur gestion, visualisation et analyse. On peut aussi les retrouver aux stades du « Cloud Platform » et du « Edge Platform ». Quant à la partie « Infrastructures », ils sont aussi présents aux échelles de la connectivité et de l’orchestration. En bref, l’IoT est en phase de devenir un secteur très prometteur dans les années à venir.

A partir de 4,90€/mois

Découvrir nos solutions de sécurité incendie

Je découvrekeyboard_arrow_right

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie