Nos offres professionnelles de surveillance de la qualité environnementale

Nos offres professionnelles de surveillance de la qualité environnementale

A compter du 1er janvier 2018, toutes les écoles devront obligatoirement adopter un système de surveillance de la qualité de l’air. Cependant, l’enjeu est plus grand. Tout le monde est en effet concerné, que ce soit dans les locaux professionnels, les habitations ou les ERP. Nous anticipons ces nouvelles exigences en vous proposant des prestations complètes et simples à la fois.

Pourquoi surveiller la qualité de l’air ?

Le taux de pollution dans les espaces clos peut être 8 fois supérieur comparées à la pollution extérieure. Par conséquent, les risques de troubles cardio-vasculaires et respiratoires sont décuplés. C’est évidemment sans compter sur la sécheresse oculaire, la baisse de la faculté de concentration et les autres désagréments pouvant paraître anodins.
Après 2018, ce sont les centres de loisirs et établissements d’enseignement/formation du second degré qui seront contraints de surveiller la qualité de l’air. D’ici 2023, tous les établissements devront se conformer à la législation. L’idéal est pourtant d’anticiper ces échéances. Il en va du bien-être et de la santé de chacun.
Nous proposons de ce fait des systèmes de surveillance environnementale visant à améliorer le confort des occupants d’un bâtiment. Certaines prestations s’adressent aux hôteliers qui doivent garantir un sommeil de qualité à leur clientèle. Les hôtels sont effectivement des lieux hautement fréquentés, ce qui accroît les risques de pollution. Nous avons également des solutions adaptées aux lieux de vie destinés aux seniors. Les personnes âgées nécessitent une attention particulière dans la mesure où elles sont plus vulnérables. La surveillance de la qualité environnementale peut par ailleurs se faire dans les établissements scolaires, dans les bureaux et toutes sortes d’ERP. Notre mission est d’assurer un air sain en permanence, en tenant compte de la spécificité de chaque établissement où nous sommes amenés à intervenir.

Quelles solutions adopter ?

Il est impératif de mesurer la qualité de l’air intérieur avant de mettre une solution en place. Nos techniciens étudient la configuration de chaque pièce pour déterminer de quelle manière l’air se renouvelle. Nous pourrons alors identifier les lacunes et les points forts de l’installation existante. Cela nous permet par la suite de prodiguer des conseils efficaces sur la manière de filtrer l’air par exemple.
Notre objectif est de réduire les sources d’émission d’air vicié en vous proposant du matériel de surveillance très spécifique. Grâce à ces outils, vous avez un aperçu en temps réel de la qualité de l’air. Si vous remarquez le moindre changement, il est indispensable de mettre une solution concrète en œuvre. Là encore, nos techniciens vous offriront des conseils sur-mesure pour préserver les utilisateurs du bâtiment concerné.
Le fait d’aérer régulièrement une pièce sur un minimum de 10 minutes par jour est un bon début. Cela ne suffit cependant pas à vous garantir un air sain. Il est possible que la pollution résulte de vos habitudes comme l’utilisation de sprays désodorisants, de bougies parfumées, etc. Nous ne vous dirons pas qu’il faudra absolument cesser de vous servir de ces produits. Toutefois, nous vous orienterons vers des options moins nocives pour la santé de l’homme et de l’environnement.

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie