Les vols sans violence contre les personnes

Les vols sans violence contre les personnes

Comme tous les ans, le ministère de l’Intérieur a publié au mois de janvier 2018 son premier bilan statistique de la sécurité et de la délinquance en 2017.

Les statistiques du nombre de vols en 2017 laissent apparaître une légère augmentation des vols sans violence à l’encontre des personnes. Ce sont en effet plus de 710.000 vols sans violence qui ont été déclarés auprès des forces de l’ordre. Il est toutefois possible que ces chiffres soient plus importants étant donné que selon les statistiques, seule la moitié des vols est effectivement déclarée aux services de police.

Qu’est-ce qu’un vol sans violence contre les personnes

Derrière la catégorie de vol sans violence contre les personnes, sont réunis les vols qui visent les particuliers et qui n’ont été assortis d’aucune violence. Cette catégorie ne comprend pas les cambriolages et les vols de véhicules qui relèvent d’autres catégories.
Selon la nomenclature des services de police, cette catégorie de vols regroupe :
– les vols à la tire ;
– les autres vols simples contre les particuliers dans des locaux privés ;
– les autres vols simples contre des particuliers dans des locaux ou lieux publics.
Concernant les statistiques des vols sans violence contre les personnes, ces derniers ont augmenté de 20 % entre 2008 et 2017.
En 2016, 753 000 personnes de plus de 14 ans ont signalé aux autorités d’avoir été victimes d’un vol ou d’une tentative de vol sans menace ni violence. Il peut par exemple s’agir d’un vol par ruse ou de l’action d’un pickpocket.
En 2017, le nombre de signalement pour vols sans violence contre les personnes a légèrement augmenté. Toutefois, à la différence de l’année 2016 qui avait été marquée par une haute de 9 % des vols à la tire, le nombre de ceux-ci n’a pas augmenté en 2017.
L’année dernière, 51,9 % des vols sans violence contre les personnes étaient des vols contre des particuliers dans des locaux ou lieux publics (par exemple, vol d’effets personnels dans un vestiaire). 28 % des vols de la catégorie étaient des vols contre des particuliers dans des locaux privés. Enfin, seuls 20,1 % des vols sans violence contre les personnes étaient des vols à la tire.

Répartition territoriale des vols sans violence contre les personnes

La répartition des vols sans violence contre les personnes par région montre que c’est en région parisienne que l’augmentation du nombre de victimes de tels vols est la plus importante : 2,9 % en moyenne entre 2014 et 2016.
Six régions métropolitaines ont vu le taux de ces vols augmenter. Une forte hausse est particulièrement remarquée en région Auvergne-Rhône-Alpes. A l’inverse, deux régions se distinguent par une baisse notable des vols sans violence contre les personnes, à savoir la région PACA et la Corse.
Au niveau départemental, la répartition des vols sans violence contre les personnes par département fait notamment ressortir une forte hausse dans le Rhône et en Isère. A contrario, les Alpes-Maritimes et la Corse-du-Sud voient leurs statistiques baisser sensiblement. Sans surprise non plus, les départements de la région parisienne affichent le taux de vols sans violence contre les personnes le plus élevé de France.

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie