FAQ Alarme : les réponses à vos interrogations

FAQ Alarme : les réponses à vos interrogations

Les systèmes d’alarme sont un moyen pour leurs acquéreurs de vivre en toute sérénité chez soi ou sur son lieu de travail. Particulier ou entreprise, habitation ou bâtiment professionnel, il est primordial d’en comprendre le fonctionnement afin de choisir au mieux le système d’alarme adapté à ses besoins, de l’installer et de l’entretenir correctement afin d’en maximiser l’efficacité et la durée de vie. Cependant des contrats de maintenance et de télésurveillance existent et vous sont proposés pour vous faciliter la gestion de votre système d’alarme. Futur acquéreur d’un système d’alarme, la FAQ alarme répond à vos interrogations.

Comment installer une alarme incendie ?

La loi rend l’installation d’une alarme incendie obligatoire, que ce soit dans les habitations ou les Etablissements Recevant de Public. Evidemment, cette installation doit se faire selon des critères définis, pour garantir l’entière efficacité du dispositif. Le point sur les emplacements, les outils adéquats et les étapes à suivre.

Nos services professionnels

Découvrir nos solutions de sécurité pour professionnels

Je découvrekeyboard_arrow_right

Les emplacements préconisés pour l’installation d’une alarme incendie

Idéalement, chaque DAAF sera fixé au plafond, au centre de la pièce. Si c’est impossible, il est conseillé de respecter une distance minimale de 30cm des cloisons et luminaires ainsi que d’autres obstacles éventuels. Dans le cas d’une mansarde, le détecteur sera à placer à 1m du plafond. Comptez un détecteur par étage, incluant les combles et les sous-sols. Les pièces pourvues d’appareils électriques (ordinateurs par exemple) seront à équiper d’un détecteur. La proximité des systèmes de chauffage et des fenêtres est à éviter car l’excès de ventilation risquerait d’avoir une incidence néfaste sur le fonctionnement de votre système. De même, les DAAF classiques ne sont pas adaptés dans les cuisines et salles de bains. Il faut plutôt privilégier les détecteurs de chaleur.

Les outils nécessaires à l’installation d’une alarme incendie

Le tournevis est le premier outil indispensable. Mieux vaut prévoir un modèle cruciforme et un autre plat pour s’assurer qu’il s’adaptera au type de vis utilisée par le fabricant. Prévoyez une petite boîte pour placer les vis en attendant qu’elles soient fixées. Comme il est nécessaire de tester l’installation, il sera judicieux d’avoir des adhésifs et autres moyens de fixation provisoire. Vous aurez ainsi la possibilité de rectifier les emplacements de chaque élément.

Les étapes d’une bonne installation d’une alarme incendie

Commencez par aménager un espace où vous disposerez de vos outils. Déballez soigneusement le contenu de la boîte et consultez la notice. Elle vous aidera à comprendre l’utilité de chaque élément et vous guidera tout au long de la pose. En règle générale, il faut d’abord retirer le support de fixation. Vérifiez l’emplacement idéal et faites des marquages au crayon. Utilisez d’abord des adhésifs pour maintenir le dispositif en place et effectuez un test. Si votre alarme est fonctionnelle, la perceuse et les forêts seront utiles pour fixer solidement la centrale et les différents détecteurs. Le cas échéant, n’hésitez pas à vérifier que vous avez minutieusement suivi les indications fournies. Si le problème persiste, demandez conseil auprès d’un technicien. La dernière étape pour bien installer une alarme incendie sera de vous assurer que les vis sont bien fixées.

Comment bien entretenir l’alarme de ma maison ?

Pour sécuriser votre habitation, vous avez décidé d’investir dans un dispositif de sécurité. Sachez qu’il est important d’entretenir son alarme de maison pour éviter les dysfonctionnements. En effet, avec l’usure, les appareils (capteurs, détecteurs comme la centrale) peuvent se détériorer, ce qui rend le système inefficace. À quoi servirait un tel dispositif de sécurité s’il ne remplit pas son rôle premier ? Il convient donc de bien entretenir une alarme maison pour limiter les risques d’intrusion.

Entretenir son alarme maison pour limiter les risques

Le rôle d’une alarme maison est de faire fuir les cambrioleurs. Dès lors qu’un intrus est repéré dans les lieux, la sirène se déclenche. Le bruit insupportable de la sirène a deux fonctions : avertir le voisinage et faire peur au cambrioleur et l’inviter à prendre la fuite sans avoir le temps de dévaliser votre intérieur. Si le dispositif de l’alarme est endommagé, l’alarme ne se déclenchera pas. Par conséquent, le dispositif de sécurité devient inutile. De plus, un bon entretien d’une alarme maison permet de lui assurer une longue vie.

Entretenir son alarme grâce à un contrat de maintenance

En tant que propriétaire, vous devez nettoyer régulièrement les détecteurs, les différents capteurs et la centrale. Ce nettoyage consiste à un dépoussiérage et un décrassage si besoin est. Pour ce qui est de la technique, confiez votre dispositif à un professionnel en souscrivant à un contrat de maintenance. Il existe deux types de contrats : un contrat pour la prévention et un contrat pour la correction des pièces. Les prestations et services possibles sont les suivants : maintenance annuelle du dispositif de sécurité et de son fonctionnement, remplacement des pièces qui présentent un dysfonctionnement, intervention au domicile en cas d’effraction, dépannage à distance par téléphone, changement des piles, modification du code de l’alarme ou remplacement des badges.

Un professionnel pour l’entretien de son alarme maison : quels avantages ?

Entretenir son alarme maison nécessite d’avoir des connaissances techniques sur le système d’alarme ainsi que sur l’électricité. De ce fait, il est conseillé de laisser la maintenance à un professionnel. Souscrire à un contrat de maintenance a son lot d’avantages dont : la garantie d’avoir toujours un équipement fonctionnel, l’intervention en urgence d’un technicien en cas de panne, l’assistance pour une expertise ainsi que des conseils avisés de professionnels.

Comment installer une alarme dans ma maison?

Bien installée, une alarme avertit dès lors qu’une intrusion a lieu au sein d’un domicile ou d’un lieu professionnel. Ce dispositif de sécurité dissuade les intrus de cambrioler l’intérieur comme l’extérieur d’un local. Il en existe plusieurs sortes : l’alarme factice, l’alarme de surveillance connectée, la télésurveillance ou encore l’alarme lumineuse, l’alarme sonore et l’alarme incendie. Mixer les différents types d’alarmes augmente la sécurité.

Les emplacements préconisés pour l’installation d’une alarme maison ?

L’emplacement a une importance capitale ! En effet, pour que l’alarme soit efficace, il faut l’installer à des endroits stratégiques. D’une manière générale : la centrale d’alarme est installée dans une zone dégagée et accessible, dégagée pour une meilleure propagation de la sonorité de la sirène et accessible pour pouvoir changer les piles comme effectuer des réparations si nécessaires. Le mieux est de la positionner dans un local non visible par les intrus. Les détecteurs d’ouverture, quant à eux, sont à placer sur les systèmes d’ouverture fixe d’une porte d’entrée, d’une baie vitrée ou d’une fenêtre. Les capteurs de mouvement sont positionnés dans des lieux stratégiques de passage dans l’angle d’une pièce.

Les outils nécessaires à l’installation d’une alarme maison

Pour procéder à l’installation d’une alarme maison, vous avez besoin d’une bonne trousse à outils ainsi que d’outils d’électricien. La trousse du bricoleur doit contenir : une perceuse, une pince pour dénuder les fils électriques, un tournevis cruciforme, une pince coupante, des vis et des chevilles adaptées.

Les étapes d’une bonne installation d’une alarme maison

Après avoir repéré les lieux d’installation, vous pouvez commencer à installer une alarme maison. D’une manière générale, on procède comme suit : on positionne et l’on fixe les détecteurs d’ouverture, on positionne et l’on fixe les détecteurs de mouvements, on positionne et l’on fixe la centrale de contrôle, on positionne et l’on fixe le support mural pour la télécommande si nécessaire, on raccorde les éléments entre eux, on configure l’alarme, puis on fait un test pour vérifier que le dispositif fonctionne. En cas de doute, n’hésitez pas à faire intervenir un technicien spécialisé dans le domaine. Son intervention garantit le bon fonctionnement du dispositif de sécurité. Il profitera de son intervention pour vous donner des conseils d’entretien tout en vous proposant un contrat de maintenance.

Nos autres pages sur le même thème

Contrat de télésurveillance : quel est le principe ?
Contrat de maintenance alarme : ce qu’il faut savoir

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie