Protéger les cylindres de serrures pour sécuriser une porte

Protéger les cylindres de serrures pour sécuriser une porte

Pour une porte sécurisée, vérifiez le cylindre de votre serrure

Le cylindre d’une serrure de porte est souvent le point faible par lequel les cambrioleurs pénètrent rapidement dans un logement. En effet, l’arrachage, le perçage et le crochetage d’un cylindre classique nécessitent généralement moins d’une minute pour les plus aguerris… Quelques règles sont donc à respecter pour éviter au maximum les intrusions.

Cylindre de serrure : qu’est-ce que c’est ?

Le cylindre d’une serrure est la pièce dans laquelle est introduite la clé. Il s’agit donc de la surface creusée en forme de cône qui tourne pour actionner le pêne qui, à son tour, actionne la gâche de la serrure pour fermer et verrouiller une porte. On parle également de canon ou de barillet.
Le cylindre est composé de deux parties : le stator (la partie fixe ou corps du cylindre) et le rotor (la partie mobile qui est contenue dans le stator). Le stator, le plus souvent en laiton (parfois en acier), est équipé de goupilles qui, poussées par des ressorts, bloquent le rotor.
Concrètement, lorsque la clé n’est pas introduite dans le cylindre, les goupilles sont alignées. L’introduction de la clé pousse donc les goupilles et les alignent sur la ligne de césure : le rotor peut alors tourner et la porte s’ouvrir.

Rôle du cylindre de serrure dans la sécurisation d’une porte

L’efficacité d’une serrure est liée à son cylindre ; il s’agit donc d’un système indispensable pour fermer en sécurité une porte d’entrée. Ainsi, plus le cylindre est important et complexe (c’est-à-dire plus il contient de goupilles) et plus il sera résistant aux infractions.
Plusieurs cylindres existent pour limiter au maximum les intrusions :
– Des cylindres anti-casse : grâce à un alliage spécial, ils ne peuvent être tirés par une grande pince ou cassés par un marteau
– Des cylindres anti-crochetage : un nombre important de goupilles et un système complexe (à pompe) rendent le crochetage plus long à réaliser
– Des cylindres anti-perçage : grâce à une rondelle en acier traité, il est impossible de percer la serrure
– Des cylindres anti-arrachage : possédant une barre de renfort rivetée sur la partie basse du stator
– Des cylindres anti-perçage : avec une goupille en titane à l’avant du stator

Comment éviter un cambriolage grâce au cylindre de serrure ?

Le point principal pour éviter les intrusions rapides est d’utiliser des cylindres le plus possible à fleur de porte, c’est-à-dire qui ne dépassent pas de plus de 3 mm de la porte. A défaut, il est également possible d’ajouter un protège-cylindre (sans système de vis extérieur).
Le montage du cylindre est très facile et ne nécessite généralement pas l’intervention d’un professionnel : il est donc possible de le faire soi-même en prenant bien soin de mesurer au plus juste la taille du cylindre nécessaire. Pour cela, une fois le cylindre dévissé, il faut mesurer la distance de chaque côté de l’orifice central également appelé panneton.
A noter que, pour bien sécuriser une porte d’entrée , un cylindre de bonne qualité et de bonne dimension doit être accompagné d’un système de fermeture au minimum à 3 points (dans l’idéal 5), mais également d’une rosace de sécurité blindée ou une garniture de porte avec un protège-cylindre.

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie