Nos conseils pour bien choisir votre coffre fort

Nos conseils pour bien choisir votre coffre fort

Les coffres-forts font l’objet d’un réel engouement chez les particuliers. C’est une solution qui se révèle plus économique dans la mesure où des taxes sont prélevées sur les sommes placées dans les banques. Seulement voilà, le choix d’un coffre-fort est loin d’être facile. Plusieurs critères sont à considérer sérieusement pour avoir la certitude d’effectuer un investissement judicieux.

Cerner les besoins avec exactitude

Les fabricants et commerçants enregistrent un pic des ventes au début des vacances. A cette période, les logements se vident et les cambrioleurs se manifestent en effet plus régulièrement. Les particuliers cassent donc leurs tirelires pour s’offrir des coffres-forts. Encore faut-il déterminer les motifs de l’acquisition.
Il faut déjà connaître la nature exacte des biens à sécuriser. Cela permet d’estimer le volume du coffre-fort. Il est ensuite plus facile de prévoir le budget. Un coffre destiné à protéger des chéquiers, des cartes bancaires et quelques documents personnels sera par exemple moins volumineux qu’un modèle qui abritera des appareils de multimédia et des classeurs.

Tenir compte des valeurs assurables

Les assurances ne couvrent pas la totalité des biens placés dans les coffres-forts. Les liquidités sont notamment exclues des contrats. En ce qui concerne les bijoux, seul un faible pourcentage est assuré. Il est donc indispensable de prévenir votre assureur de votre intention d’acheter un coffre-fort. Votre interlocuteur vous interrogera sur l’usage que vous prévoyez et vous orientera vers les modèles adéquats. Un coffre ignifuge est par exemple exigé pour pouvoir prétendre à une indemnisation en cas de sinistres et de cambriolage.
Des normes spécifiques sont à respecter en fonction des valeurs assurables :
– Classe CS pour un montant de 8 000€
– Classe I pour un montant de 25 000€
– Classe II pour un montant de 35 000€
– Classe III pour un montant de 55 000€
– Classe IV pour un montant de 110 000€
– Classe V pour un montant de 200 000€
– Classe VI pour un montant de 300 000€.

La sécurité : un critère primordial

Il est aisé pour un cambrioleur d’emporter un coffre-fort si celui-ci est léger et que sa fixation n’est pas adaptée. Il faut de ce fait consulter un professionnel qui vous fournira des conseils sur-mesure sur les installations envisageables.
Il est essentiel de déterminer dans quelle pièce vous allez poser votre coffre-fort. Des dimensions sont alors à respecter selon l’espace disponible. A poser au sol, à fixer au mur ou à encastrer, les fixations méritent également une attention particulière. Le choix est plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, il faut évaluer la robustesse du support pour éviter les arrachements et autres tentatives.
Le mode d’ouverture entre aussi en compte lors de l’achat d’un coffre-fort. Clés, codes, etc., les options sont extrêmement nombreuses.
Tout cela a un prix évidemment. Prévoyez des frais de livraison et d’installation qui augmentent en parallèle avec le poids de votre coffre-fort.
Le choix d’un coffre-fort s’effectue donc selon la nature des biens qui y sont disposés. Les recommandations de votre assureur ne doivent pas être prises à la légère. Elles se combinent aux conseils du fabricant, du vendeur et/ou de l’installateur.

Nos services de sécurité

Découvrir nos solutions de télésurveillance pour particuliers

Je découvrekeyboard_arrow_right

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie