Brouilleurs d’alarme : comment les contrer ?

Brouilleurs d’alarme : comment les contrer ?

Pour parvenir à leurs fins, les cambrioleurs font de plus en plus preuve d’ingéniosité en développant des techniques élaborées grâce auxquelles ils peuvent facilement s’introduire dans les habitations de leurs victimes. Le recours aux brouilleurs d’alarme GSM fait partie des méthodes fréquemment utilisées en matière de cambriolage de maisons équipées de systèmes d’alarme sans fil. Comment fonctionnent de tels dispositifs ? Quelles sont les solutions pour les contrer de manière efficace ? Cet article répondra de façon succincte à ces interrogations capitales.

Brouilleur d’alarme : présentation et principe de fonctionnement

Un brouilleur d’alarme, également connu sous l’appellation de jammeur, désigne un dispositif dont l’usage entraîne une perturbation de la communication entre le centre de télésurveillance et le système d’alarme sans fil. Son utilisation par les cambrioleurs empêche l’envoi immédiat de l’alerte par la station de télésurveillance en cas d’intrusion. Les malfaiteurs peuvent ainsi facilement s’introduire dans la maison et commettre leur forfait dans la mesure où celle-ci n’est plus protégée. Les brouilleurs d’alarme sont donc des moyens de plus en plus utilisés à l’occasion des cambriolages en vue de rendre le dispositif de sécurité défaillant.
Le contexte actuel, avec notamment le développement de la vente sur Internet, simplifie davantage la tâche des cambrioleurs dans l’utilisation de ces dispositifs de piratage de réseau hertzien. L’achat en ligne des brouilleurs d’alarme est facilité par l’absence de véritable contrôle de l’identité de l’acheteur et de ses motifs. Il est bon de savoir que l’usage de ces équipements est encadré par la loi. Ainsi, les seuls cas d’autorisation légale sont les prisons et les salles de spectacles. Tout recours à ce matériel en dehors de ces deux cadres constitue donc un acte illégal et puni en tant que tel par la loi.

Les solutions pour contrer les brouilleurs d’alarme

Le taux de cambriolage lié à ces dispositifs poursuit sa courbe ascendante en dépit de la répression prévue par le Code des postes et des communications électroniques en son article L39-1, lequel punit l’usage des brouilleurs d’alarme dans un cadre non autorisé d’une peine de six mois d’emprisonnement et d’une amende de 30 000 euros. Dans ces conditions, des solutions à la fois pratiques et efficaces doivent être utilisées pour contrer le brouillage des systèmes d’alarme sans fil. Pour mieux vous protéger contre de telles méthodes apparemment sophistiquées, optez pour des alarmes équipées d’un dispositif anti-brouillage. Les solutions en la matière sont aussi nombreuses que variées. Vous devez cependant faire votre choix en tenant compte d’un critère essentiel : la performance. Ainsi, assurez-vous en vérifiant les caractéristiques du modèle que vous comptez acheter que celui-ci est en mesure de vous garantir la sécurité dont vous avez besoin.
Il est possible de vous procurer des modèles d’alarme avec système anti-brouillage dotés d’un réseau de transmission de secours indépendant. Ils ont l’avantage de procéder immédiatement à la détection des tentatives de brouillage. En réalité, il entraîne l’activation automatique du protocole de sécurité par le centre de télésurveillance, ce qui va déclencher la sirène qui fera fuir les cambrioleurs. Il existe même des versions de ces dispositifs avec des fonctions leur assurant un basculement sur le réseau téléphonique filaire RTC en cas de tentative de brouillage. Il est évident que de telles alarmes sont plus coûteuses ; cependant, votre sécurité vaut bien ce sacrifice financier.

Nos services de sécurité

Découvrir nos solutions de télésurveillance pour particuliers

Je découvrekeyboard_arrow_right

Articles qui pourraient vous intéresser dans cette même catégorie